Un haiku est un poème japonais qui ne rime pas. Il a obligatoirement cinq pieds – sept pieds – cinq pieds. Il doit décrire les saisons, le temps qui passe, la nature…

En voilà quelques uns, inspirés par mon voyage :

 

La neige belle est blanche
Contraire de la panthère noire
Affreusement beau 

Une feuille rouge, verte
Son bruissement qui attire
Tombée d’un bel arbre

Le soleil est chaud
La lune a une bonne fraîcheur
Tous deux il fait bon

Petit éléphant
Agitant ta longue trompe
Buvant le soleil

La lune est bien ronde
Ça signifie Halloween
La chasse aux bonbons

La famille nous manque
Doux souvenir en mémoire
Neuf bougies soufflées

Cascades grandes rapides
Chaque goutte prend son temps
Au cœur du courant

Petite île de sable
Triste au milieu du Mékong
Au soleil couchant

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *