Quand je serai grande et que quelqu’un me demandera ce que je me rappelle du Laos, je lui répondrai :

Que je suis allée dans une école laotienne. Les élèves étaient tous en uniformes mais n’avaient que trois pages dans leurs cahiers. Ils chantent leurs hymnes tous les matins en hissant leur drapeau.

Ensuite, nous regardions le Mékong, quand tout à coup, nous avons vu un éléphant se baigner dans l’eau. Alors, nous nous sommes approchés et le cornac nous a demandé si on voulait le toucher, alors bien sûr on y est allés ! Sa peau était très dure et sans poils.

Et encore la fête de Luang Prabang où nous avons aidé les moines à allumer toutes les bougies des lanternes fabriquées rien qu’en papier et en bambou. Et ses bons fruit shake menthe/citron.

Et toutes ces belles cascades où chaque goutte d’eau prend son temps, ces rivières où nous remontons le courant pour se laisser porter par les flots, le blue lagoon avec la tyrolienne et la balançoire et ses radeaux de bambou, l’eau bleue des cascades Kuang Si, une occasion pour moi de travailler mon équilibre en gagnant l’autre rive sur un rondin de bois.

Enfin voilà quoi ! Le Laos, c’est le paradis, tu sais que tu peux partir en vacances là-bas !

Ps : tu peux oublier ta doudoune et prendre ton maillot 😉

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *